Prendre sa place de père… pas facile ! Rencontre-conférence de Pierre Kalifa

Jeudi 22 février, à l’école Montessori d’Avignon, Rencontre-conférence de Pierre Kalifa

Dans le triangle père-mère-enfant, où se trouve la place du père ? Si celui-ci n’est pas une « deuxième mère », quelle est sa fonction ? Comment se situe-t-il par rapport à la mère ? Comment est-il reconnu et légitimé dans le regard de la mère ? Les hommes n’ont que rarement loisir de considérer ces questions avec clarté et dans un climat de confiance.

L’une des fonctions cruciales du père est d’accompagner l’enfant dans la rencontre avec le monde, au-delà de celui de la mère, et dans les confrontations que cela engendre. La présence à la fois ferme et bienveillante du père permet à l’enfant de découvrir (de façon spécifique à chaque âge) sa puissance, son désir, son sentiment de dignité. Certains manques dans cet accompagnement sont générateurs de violences faites à soi-même ou à autrui.

Pierre Kalifa est père de deux filles de 14 et 18 ans. Praticien en médecine traditionnelle chinoise, il a l’occasion de mesurer l’importance de la relation parent-enfant et de l’éducation dans la bonne santé physique et psychique des enfants, leur bien-être et leur développement harmonieux. Il s’est aussi rendu compte que de nombreux parents  sont demandeurs d’écoute dans ce domaine, et que cela a un effet direct et rapide sur les relations au sein de la famille. Pierre a aussi été chercheur en physique durant  15 ans.

Participation libre